Ultra-Marin Grand Raid du Golfe du Morbihan

« 177km autour de l'une des plus belles baies du monde »

L’Ultra-Marin Grand Raid Golfe du Morbihan est un évènement sportif de courses pédestres organisé depuis 2005 au mois de juin dans le département du Morbihan en France. cet évènement sportif a été retenu dans le cadre des recherches misent en œuvre par Mathilde Plard sur les évènements de courses à pied hors stade.

Histoire et présentation de l’Ultra-Marin

L’évènement a été créé par Bernard Landrein, l’actuel président de l’Ultra-Marin. Son fondateur a eu l’idée de proposer cet évènement sportif à la suite de ses trois abandons au Grand raid de l’île de la Réunion, également nommé « la Diagonale des fous ». Après son dernier abandon en 2003, il envisage une course similaire en Bretagne, dans sa région d’origine, mais sans les difficultés associées au dénivelé et à l’altitude, en définitive « un défi plus horizontal » (Lellouche, 2017, p.210).

« C’est la dernière fois que je tente ce genre d’aventure tant que les montagnes sont à la verticale. Si je trouve un parcours à l’horizontale, je n’aurais pas ce problème. Pourquoi aller loin ? J’habite à Vannes, le Golfe du Morbihan peut devenir mon terrain de jeu » (lalignebleue.net, 2019, en ligne).

Bernard Landrein s’exprimant sur son dernier échec à la diagonale des fous

Après avoir tester seul en condition réelle la possibilité de faire le tour du Golfe du Morbihan à pied en moins de 48h, il crée l’association loi 1901 « L’Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan » qui sera inscrite au Journal Officiel le 9 septembre 2004. En 2005, la première édition de l’Ultra-Marin a lieu, organisée par une équipe de 18 personnes, ainsi que 850 bénévoles. Bernard Landrein a pour projet que l’évènement devienne « une grande fête et que les concurrents repartent contents de la course et de leur séjour au bord du Golfe du Morbihan » (lalignebleue.net, 2019, en ligne). Cette première édition réunira près de 500 participants inscrits sur deux épreuves : le Grand raid de 175km (229 inscrits) et le Raid 87km (271 inscrits).

Les parcours des cinq épreuves individuelles de l'Ultra-Marin Grand Raid du Golfe du Morbihan 2019

Les caractéristiques de l'épreuve reine de l'Ultra-Marin, le Grand Raid 177km en 2019.

Pour le Grand Raid, l’épreuve phare de l’évènement depuis ses débuts, lors de la première édition les participants s’élançaient pour 175km à partir de Locmariaquer pour rejoindre la ligne d’arrivée située au Port du Crouesty (2km séparant ces deux points à vol d’oiseau, dont 800m de mer). Depuis 2010, le départ et l’arrivée de la course ont été positionnés à Vannes sur l’esplanade du port. Les participants effectuent donc depuis cette date une traversée en bateau pour relier Locmariaquer à Port Navalo et ainsi réaliser le tour complet du Golfe du Morbihan. Les différentes courses pédestres de l’évènement empruntent les chemins de randonnée tracés par le Conseil Départemental du Morbihan autour du Golfe. La majorité des épreuves étant des trails, elles respectent la répartition propre à ce type d’épreuves, c’est-à-dire 80% du parcours se fait sur des sentiers et 20% sur des routes.

Ce sont également 16 communes qui sont traversées dans la Golfe du Morbihan par l’Ultra-Marin, dont la ville de Vannes et les communes d’Auray, de Séné, Theix-Noyalo, Le Hézo, Saint-Armel, Sarzeau, Saint Gildas, Arzon, Locmariaquer, Crach, Pluneret, Le Bono, Baden, Larmor-Baden, Arradon (Ultra-marin.fr, 2019, en ligne). L’une des spécificités du Grand raid du golfe du Morbihan en tant qu’Ultra-trail, c’est son faible dénivelé positif (1054m+ en 2019), mais également le fait que c’est l’une des épreuves les plus longues de France étant donné sa distance.

L’Ultra-Marin est à ce jour le premier évènement sportif de trail en Bretagne et l’augmentation des inscriptions sur les différentes épreuves de l’évènement depuis 2005 témoigne de sa notoriété grandissante.

Evolution du nombre de participants inscrits à l'Ultra-Marin de 2005 à 2018

Ultra-Marin-2005-à-2018

Le slogan de l’Ultra Marin met l’accent sur le paysage dans lequel l’évènement prend place : « 177km autour de l’une des plus belles baies du monde ! » (Ultra-marin.fr, 2019, en ligne). Si le nombre des participants augmente, il est tout de même limité pour préserver l’environnement du golfe. Le fait que l’Ultra-Marin prenne place dans le golfe du Morbihan induit des enjeux dans la préservation de l’environnement. Le golfe du Morbihan correspond à l’un des 50 parcs nationaux régionaux de France (PNR) et est devenu un site Natura 2000, reconnu comme zone spéciale de conservation pour la richesse de sa faune et de sa flore.

En 2019, l’Ultra marin comprend cinq épreuves individuelles :

 Et trois épreuves collectives ou en relai :

Pour cette quinzième édition, ce sont près de 8 000 concurrents qui se sont inscrits à l’une des épreuves de l’Ultra Marin, et 5 771 participants qui ont réussi à terminer l’une des épreuves individuelles de l’évènement, dont 839 le GR 177km.

Les résultats de l'analyse du compte twitter de l'UTHC (@EvHarricana)

Les participants aux épreuves de l'Ultra-Marin de 2005 à 2018

Liens :

 

 

 

Ultra-Trail Harricana du Canada – UTHC

Ultra-Trail Harricana du Canada

 «  LIBÉREZ VOTRE CÔTÉ SAUVAGE »

L’Ultra-Trail Harricana est un évènement de courses en sentier organisé depuis 2011 au mois de septembre dans la région de Charlevoix au Canada. Cet évènement sportif a été retenu dans le cadre des recherches mises en œuvre par Mathilde Plard sur les évènements de courses à pied hors stade.

En 2011, Sébastien Côté, Geneviève Boivin et Sébastien Boivin décident de créer au mont Grand-Fonds l’Ultra-trail Harricana du Canada (UTHC). Comme l’exprime Sébastien Côté, la genèse de cet évènement est directement liée à la volonté de soutenir initialement l’un des fondateurs de l’UTHC atteint de la maladie de la sclérose en plaques.

 “Quand on a démarré en 2011, cela fait déjà 7, 8 ans, c’était de trouver un moyen pour un de mes amis qui souffre de la sclérose en plaques, et puis de se rassembler, des amis, ensemble, pour ramasser des sous pour aider la recherche

S. Côté, Cofondateur de l’UTHC, Podcast Curiozidée (2018)

L’idée de créer un évènement d’ultra-trail est proposée et cela s’inscrit dans la dynamique que connaît alors la discipline du trail-running dans cette région du monde. C’est en effet une discipline en plein essor au Québec dans les années 2010, l’engouement pour le trail-running étant moins important qu’en Europe du Nord ou aux États-Unis jusqu’alors. Les fondateurs choisissent le nom d’Harricana en l’honneur de l’une des courses prestigieuses de motoneige qui se prénommait ainsi dans les années 1990. Le raid de motoneige Harricana reliait sur un parcours de près de 2 000 km la ville de Montréal jusqu’à la localité de Radisson (Baie James). Sébastien Côté déclare également qu’ils souhaitent que la course prenne place dans la ville où réside le cofondateur atteint de la maladie de la sclérose en plaques, à Charlevoix, à proximité de son domicile.

  « On va faire ça aussi dans Charlevoix, car Charlevoix c’est là où habite mon ami, le parcours il passe tout prêt de chez lui donc, ça avait quelque chose de très symbolique, de très fort. On s’est mis à faire le tour de sa maison pour voir où le parcours pouvait passer, puis là, il y a une montagne de ski, une toute petite montagne de ski qui est le mont Grand-Fonds. Montagne familiale, je pense que c’est ça aussi l’esprit. (…) À travers la Harricana, l’esprit familial vient aussi beaucoup du site, on est vraiment à La Malbaie, dans Charlevoix, au mont Grand Fond, près de chez mon ami qui habite juste en face. On a développé les parcours, et là ça a été une suite d’années après années, où les gens, le bouche-à-oreille… Et surtout la discipline du trail running, de la course en sentier qui a vraiment explosé au Québec et au Canada »

S. Côté, Cofondateur de l’UTHC, Podcast Curiozidée

Si le but initial était de soutenir une cause et collecter des fonds pour la recherche, l’Ultra-Trail Harricana est progressivement devenu un évènement incontournable du trail running au Canada, en témoigne l’augmentation du nombre de participants.

Évolution du nombre d'inscrits à l'UTHC de 2012 à 2018

UTHC-Harricana-2012-à-2018

L’objectif initial n’a cependant pas été oublié et depuis ses débuts ce sont près de 200 000$ qui ont été récoltés en faveur de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) Division du Québec.

Aujourd’hui l’évènement propose 6 courses par édition, en sachant que deux épreuves sont présentes une année sur deux en alternance (le trail long 80km et le trail 42km) :

  • Ultra-trail de 122 km (4220m D+) – UTHC 122
  • Un trail long de 80km (2220m D+) – (les années paires) – UTHC 80
  • Un trail long de 65 km (1500m D+) – UTHC 65
  • Un trail de 42 km (1220m D+) (les années impaires) – UTHC 42
  • Trois courses courtes de 28km, 10km et 5 km.

 

 

Les parcours des épreuves de l'Ultra-Trail Harricana du Canada 2019

Les courses se déroulent donc dans la région de Charlevoix au cœur de la forêt sauvage canadienne dans une réserve naturelle protégée. La région de Charlevoix est en effet un site géographique unique, la réserve de la biosphère de Charlevoix représentant l’une des quatre réserves québécoises du réseau des réserves de biosphère canadiennes classées de l’UNESCO. Les sentiers empruntent les pistes de ski de fond du centre de ski du mont Grand-Fonds, traversent Charlevoix, ainsi que le Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Comme le promeuvent les organisateurs de l’évènement, “les sentiers sont denses, chargés de nature brute et sauvage”. Quatre ascensions sont au programme du 125 km : Le mont du Lac-à-l’Empêche, le mont des Morios, le sentier de La Noyée et la montagne Noire.

L’épreuve reine du 125 km est une course qualificative pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc et la Western-States 100. Le 5 novembre 2015, l’Ultra-Trail Harricana a rejoint les courses dites « Futures » de l’Ultra-Trail World Tour, et a intégré au circuit officiel en 2017.

Les caractéristiques de l'épreuve reine de l'Ultra-Trail Harricana, l'UTHC 125 km 2019

Les résultats de l'analyse des données de l'UTHC de 2013 à 2020 ( Données Sportstats.ca)

Les résultats de l'analyse des données de l'UTHC de 2014 à 2019 ( Données organisateurs)

Les résultats de l'analyse du compte twitter de l'UTHC (@EvHarricana)

Projet ULTRA-TRAIL

Projet RUN

Le projet de recherche RUN s’inscrit dans les activités scientifiques développées par Mathilde Plard pour documenter l’engouement et les impacts territoriaux des événements de courses à pied. Avec André Richelieu (UQAM – Canada), elle co-dirige scientifiquement ce projet de recherche qui a débuté en Mars 2019.

L’ objectif scientifique du projet RUN est d’étudier les effets d’évènements sportifs de type « running » dans la fabrique des territoires en termes de développement et d’attractivités touristiques. L’étude des événements de courses à pied permet de saisir leur impact à de multiples échelles : économiques, sociales, territoriales, touristiques, environnementales, etc.

Le Québec et la France servent d’espaces-laboratoires à partir desquels observer les « running event ». Les contextes régionaux de la Bretagne (Vannes – France) et de Charlevoix (La Malbaie – Québec) seront particulièrement observés pour étudier la résonnance territoriale d’évènements sportifs et les stratégies de visibilité à partir des réseaux de diffusion (site web, réseaux d’acteurs du running, etc.).

Running event, Ultra-trail, Marketing territorial, Développement territorial, Branding

Avancement du projet
Projet RUN 40%

Partenaires du projet :

Angers TourismLab — Recherche, Formation & Innovation est le principal partenaire du projet RUN.

Angers TourismLab a octroyé une subvention de 100 000€ permettant le financement d’un contrat postdoctoral de deux ans sur le projet pour Aurélien Martineau. Docteur en géographie sociale, il participe à la réalisation des études de cas du projet sur les événements de Trail Running en interrogeant les relations et interactions existantes entre les événements retenus et leurs territoires (Ultra Marin Grand Raid du Morbihan – France ; Ultra Trail Harricana du Canada – Québec).

Financé par Angers TourismLab (Recherche, Formation et Innovation), il collabore avec Mathilde Plard et André Richelieu dans le cadre du projet RUN.

Curieux de comprendre ce qui amène des millions d’individus à chausser leurs runnings pour parcourir routes et sentiers ; il explore les enjeux territoriaux inhérents à l’augmentation de ces pratiques et des événements associés.

Université du Québec à Montréal — UQAM (Canada) est le partenaire international du projet et participe à son financement 10 000$ cad.

L’UQAM est représenté par André Richelieu, Professeur titulaire au Département de Marketing de ESG UQAM à Montréal et co-responsable scientifique du projet. C’est l’un des pionniers du marketing du sport au Québec et au Canada. Depuis 18 ans, il œuvre dans le domaine du marketing du sport et du sport business dans le contexte du « sportainment » (fusion du sport et du divertissement). Ces recherches s’intéressent plus particulièrement à la construction et à la gestion de la marque des organisations et parties prenantes du sport, incluant les villes, régions et pays (« place branding ») (Richelieu, 2019, en ligne).

Il collabore avec Mathilde Plard et Aurélien Martineau au projet de recherche RUN, dont l’UQAM est l’un des partenaires financiers.

Lien vers son site personnel : http://www.andrerichelieu-sportsmarketing.com/

Etudes de cas du projet :

Ultra-Marin Grand Raid du Golfe du Morbihan

« 177km autour de l’une des plus belles baies du monde » L’Ultra-Marin Grand Raid Golfe du Morbihan est un …
Lire La Suite…

UTHC — Ultra-Trail Harricana du Canada

« LIBÉREZ VOTRE CÔTÉ SAUVAGE » L’Ultra-Trail Harricana est un évènement sportif de courses pédestres organisé depuis 2011 au mois …
Lire La Suite…

Ultra-Marin Grand Raid du Golfe du Morbihan

« 177km autour de l’une des plus belles baies du monde »

L’Ultra-Marin Grand Raid Golfe du Morbihan est un évènement sportif de courses pédestres organisé depuis 2005 au mois de juin dans le département du Morbihan en France. cet évènement sportif a été retenu dans le cadre des recherches misent en œuvre par Mathilde Plard sur les évènements de courses à pied hors stade.

Lien vers l’Atlas de l’Ultra-Marin Grand Raid du Golfe du Morbihan

Histoire et présentation de l’Ultra-Marin

L’évènement a été créé par Bernard Landrein, l’actuel président de l’Ultra-Marin. Son fondateur a eu l’idée de proposer cet évènement sportif à la suite de ses trois abandons au Grand raid de l’île de la Réunion, également nommé « la Diagonale des fous ». Après son dernier abandon en 2003, il envisage une course similaire en Bretagne, dans sa région d’origine, mais sans les difficultés associées au dénivelé et à l’altitude, en définitive « un défi plus horizontal » (Lellouche, 2017, p.210).

« C’est la dernière fois que je tente ce genre d’aventure tant que les montagnes sont à la verticale. Si je trouve un parcours à l’horizontale, je n’aurais pas ce problème. Pourquoi aller loin ? J’habite à Vannes, le Golfe du Morbihan peut devenir mon terrain de jeu » (lalignebleue.net, 2019, en ligne).

Bernard Landrein s’exprimant sur son dernier échec à la diagonale des fous

Après avoir tester seul en condition réelle la possibilité de faire le tour du Golfe du Morbihan à pied en moins de 48h, il crée l’association loi 1901 « L’Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan » qui sera inscrite au Journal Officiel le 9 septembre 2004. En 2005, la première édition de l’Ultra-Marin a lieu, organisée par une équipe de 18 personnes, ainsi que 850 bénévoles. Bernard Landrein a pour projet que l’évènement devienne « une grande fête et que les concurrents repartent contents de la course et de leur séjour au bord du Golfe du Morbihan » (lalignebleue.net, 2019, en ligne). Cette première édition réunira près de 500 participants inscrits sur deux épreuves : le Grand raid de 175km (229 inscrits) et le Raid 87km (271 inscrits).

Parcours du Grand Raid du Golfe du Morbihan 2019 – 177km

Pour le Grand Raid, l’épreuve phare de l’évènement depuis ses débuts, lors de la première édition les participants s’élançaient pour 175km à partir de Locmariaquer pour rejoindre la ligne d’arrivée située au Port du Crouesty (2km séparant ces deux points à vol d’oiseau, dont 800m de mer). Depuis 2010, le départ et l’arrivée de la course ont été positionnés à Vannes sur l’esplanade du port. Les participants effectuent donc depuis cette date une traversée en bateau pour relier Locmariaquer à Port Navalo et ainsi réaliser le tour complet du Golfe du Morbihan. Les différentes courses pédestres de l’évènement empruntent les chemins de randonnée tracés par le Conseil Départemental du Morbihan autour du Golfe. La majorité des épreuves étant des trails, elles respectent la répartition propre à ce type d’épreuves, c’est-à-dire 80% du parcours se fait sur des sentiers et 20% sur des routes.

Ce sont également 16 communes qui sont traversées dans la Golfe du Morbihan par l’Ultra-Marin, dont la ville de Vannes et les communes d’Auray, de Séné, Theix-Noyalo, Le Hézo, Saint-Armel, Sarzeau, Saint Gildas, Arzon, Locmariaquer, Crach, Pluneret, Le Bono, Baden, Larmor-Baden, Arradon (Ultra-marin.fr, 2019, en ligne). L’une des spécificités du Grand raid du golfe du Morbihan en tant qu’Ultra-trail, c’est son faible dénivelé positif (1054m+ en 2019), mais également le fait que c’est l’une des épreuves les plus longues de France étant donné sa distance.

L’Ultra-Marin est à ce jour le premier évènement sportif de trail en Bretagne et l’augmentation des inscriptions sur les différentes épreuves de l’évènement depuis 2005 témoigne de sa notoriété grandissante.

Evolution du nombre de participants inscrits à l’Ultra-Marin de 2005 à 2018

Source : Ultra-Marin 2005-2018

Le slogan de l’Ultra Marin met l’accent sur le paysage dans lequel l’évènement prend place : « 177km autour de l’une des plus belles baies du monde ! » (Ultra-marin.fr, 2019, en ligne). Si le nombre des participants augmente, il est tout de même limité pour préserver l’environnement du golfe. Le fait que l’Ultra-Marin prenne place dans le golfe du Morbihan induit des enjeux dans la préservation de l’environnement. Le golfe du Morbihan correspond à l’un des 50 parcs nationaux régionaux de France (PNR) et est devenu un site Natura 2000, reconnu comme zone spéciale de conservation pour la richesse de sa faune et de sa flore.

En 2019, l’Ultra marin comprend cinq épreuves individuelles :

  • Le Grand Raid Golfe du Morbihan – Trail de 177km (créé en 2005)
  • Le Raid Golfe du Morbihan – Trail de 87km (créé en 2005)
  • Le Trail Golfe du Morbihan – Trail de 56 km (créé en 2009)
  • La Ronde des Douaniers – trail de 36km (créé en 2014)
  • La Marche nordique – 25 km (créé en 2012)

Et trois épreuves collectives ou en relai :

  • Le Relai par équipe 177 km – équipe de 4 participants (créé en 2016)
  • Le Grand Défi solidaire en relai 177 km – équipe de 10 participants (créé en 2018)
  • La Marche solidaire – 22 km (créée en 2019)

Pour cette quinzième édition, ce sont près de 8 000 concurrents qui se sont inscrits à l’une des épreuves de l’Ultra Marin, et 5 771 participants qui ont réussi à terminer l’une des épreuves individuelles de l’évènement, dont 839 le GR 177km.

Cartographie de l’ensemble des épreuves de l’Ultra-Marin Grand Raid du Golfe du Morbihan 2019

Sources : Open street map 2019 – Tracé GPX Trace de trail ITRA.

Liens :

UTHC — Ultra-Trail Harricana du Canada

«  LIBÉREZ VOTRE CÔTÉ SAUVAGE »

L’Ultra-Trail Harricana est un évènement sportif de courses pédestres organisé depuis 2011 au mois de septembre dans la région de La Malbaie au Canada. Cet évènement sportif a été retenu dans le cadre des recherches mises en œuvre par Mathilde Plard sur les évènements de courses à pied hors stade.

Histoire et présentation de l’Ultra-Trail Harricana

En 2011, Sébastien Côté, Geneviève Boivin et Sébastien Boivin décident de créer au mont Grand-Fonds l’Ultra-Trail Harricana du Canada (UTHC). Comme l’exprime Sébastien Côté, la genèse de cet évènement est directement liée à la volonté de soutenir initialement l’un des fondateurs de l’UTHC atteint de la maladie de la sclérose en plaques.

“Quand on a démarré en 2011, cela fait déjà 7, 8 ans, c’était de trouver un moyen pour un de mes amis qui souffre de la sclérose en plaques, et puis de se rassembler, des amis, ensemble, pour ramasser des sous pour aider la recherche

S. Côté, Cofondateur de l’UTHC, Podcast Curiozidée

L’idée de créer un évènement d’Ultra-trail est proposée et s’inscrit également dans la dynamique que connaît alors la discipline du trail-running dans cette région du monde. C’est en effet une discipline en plein essor au Québec dans les années 2010, l’engouement pour le trail-running étant moins important qu’en Europe du Nord ou aux États-Unis jusqu’alors. Les fondateurs choisissent le nom d’Harricana en l’honneur de l’une des courses prestigieuses de motoneige qui se prénommait ainsi dans les années 1990. Le raid de motoneige Harricana reliait sur un parcours de près de 2 000 km la ville de Montréal jusqu’à la localité de Radisson (Baie James). Sébastien Côté déclare également qu’ils souhaitent que la course prenne place dans la ville où réside le cofondateur atteint de la maladie d’Alzheimer, à Charlevoix, à proximité de son domicile.

« On va faire ça aussi dans Charlevoix, car Charlevoix c’est là où habite mon ami, le parcours il passe tout prêt de chez lui donc, ça avait quelque chose de très symbolique, de très fort. On s’est mis à faire le tour de sa maison pour voir où le parcours pouvait passer, puis là, il y a une montagne de ski, une toute petite montagne de ski qui est le mont Grand Fond. Montagne familiale, je pense que c’est ça aussi l’esprit. (…) À travers la Harricana, l’esprit familial vient aussi beaucoup du site, on est vraiment à La Malbaie, dans Charlevoix, au mont Grand Fond, près de chez mon ami qui habite juste en face. On a développé les parcours, et là ça a été une suite d’années après années, où les gens, le bouche-à-oreille… Et surtout la discipline du trail running, de la course en sentier qui a vraiment explosé au Québec et au Canada »

S. Côté, Cofondateur de l’UTHC, Podcast Curiozidée

Si le but initial était de soutenir une cause et collecter des fonds pour la recherche, l’Ultra-Trail Harricana est progressivement devenu un évènement incontournable du trail running au Canada, en témoigne l’augmentation du nombre de participants.

Évolution du nombre d’inscrits à l’UTHC de 2012 à 2018

Source : UTHC 2012-2018

L’objectif initial n’a cependant pas été oublié et depuis ces débuts ce sont près de 175 000$ qui ont été récoltés en faveur de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) Division du Québec.

Aujourd’hui l’évènement propose 6 courses par édition, en sachant que deux épreuves sont présentes une année sur deux en alternance (le trail long 80km et le trail 42km) :

  • Ultra-trail de 122 km (4220m D+) – UTHC 122
  • Un trail long de 80km (2220m D+) – (les années paires) – UTHC 80
  • Un trail long de 65 km (1500m D+) – UTHC 65
  • Un trail de 42 km (1220m D+) (les années impaires) – UTHC 42
  • Trois courses courtes de 28km, 10km et 5 km.

Parcours de l’ensemble des épreuves de l’Ultra-Trail Harricana du Canada 2019

Sources : Open Street Map, Trace de trail 2019.

Les courses se déroulent donc dans la région de Charlevoix au cœur de la forêt sauvage canadienne dans une réserve naturelle protégée. La région de Charlevoix est en effet un site géographique unique, la réserve de la biosphère de Charlevoix représentant l’une des quatre réserves québécoises du réseau des réserves de biosphère canadiennes classées de l’UNESCO. Les sentiers empruntent les pistes de ski de fond du centre de ski du mont Grand-Fonds, traversent Charlevoix, ainsi que le Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Comme le promeuvent les organisateurs de l’évènement, “les sentiers sont denses, chargés de nature brute et sauvage“. Quatre ascensions sont au programme du 125 km : Le mont du Lac-à-l’Empêche, le mont des Morios, le sentier de La Noyée et la montagne Noire.

L’épreuve reine du 125 km est une course qualificative pour l’Ultra-Trail du Mont-Blanc et la Western-States 100. Le 5 novembre 2015, l’Ultra-Trail Harricana a rejoint les courses dites « Futures » de l’Ultra-Trail World Tour, et a intégré au circuit officiel en 2017.

Parcours de l’Ultra-Trail Harricana 125 km 2019

Liens :